سياسيون وانتخابات، انتخبوا بحرية و شاركوا في الديمقراطية، شاركوا في التغييرعن طريق الاستفتاء عبر الانترنت
left right close

La situation politique en Tunisie

> تونس > الأحداث > La situation politique en Tunisie
La situation politique en Tunisie مستعد لرأيك ، وتقديم الدعم للتصويت. التصويت على الانترنت!
Positive
 
Négative
الصورة Situation politique en Tunisie satisfait

Situation politique en Tunisie satisfait

Satisfait de la situation politique en Tunisie. Pourquoi?! / راضية عن الوضع السياسي في تونس. لماذا؟! / Satisfied with the polit. sit. in Tunisia.
Situation politique en Tunisie - insatisfait

Situation politique en Tunisie - insatisfait

Insatisfait de la situation politique en Tunisie. Pourquoi?! / غير راضين عن الوضع السياسي في تونس. / Dissatisfied with the polit. sit. in Tunisia.

على الانترنت لنتائج الانتخابات "Situation politique en Tunisie satisfait" في الرسم البياني

graph
الرسم البياني على الإنترنت : La situation politique en Tunisie
Full functionality only if Javascript and Flash is enabled
TBD
مع33ضدّ   أنا راض عن الوضع السياسي في تونس. لا يوجد سبب لتتردد. على سبيل المثال، لأنه... (إذا أردت أن أكتب لماذا، وأنا كتبت هنا), positive
مع33ضدّ   أنا غير راض أنا مع الوضع السياسي في تونس. على سبيل المثال، لأنه... (إذا أردت أن أكتب لماذا، وأنا كتبت هنا), negative
النسبة التفاضلية الحالية
مع Situation politique en Tunisie satisfait

Point de situation Tunisie


Le mécontentement reste palpable dans le pays, près de 4 mois et demi après le départ de Z. Ben Ali et se matérialise par des sit-in occasionnels et des querelles politiques internes encore profondes qui, s’ils ne viennent pas toujours directement impacter le climat sécuritaire, compromettent fortement une sortie de crise franche et rapide. De plus, hier le Premier ministre Béji Caïd Essebsi a annoncé le report officiel de l’élection initialement prévue le 24 juillet au 23 octobre prochain. La ...


Election tunisienne : la campagne a lieu aussi à Paris


Interview du président du FDTL, Mustafa Ben Jaafar, en déplacement en France pour quelques jours. Par Céline Lussato Quel est le but de votre visite à Paris ? - Je viens rencontrer les Tunisiens, dialoguer avec eux et faire connaître d'avantage le parti. Je viens discuter avec eux des sujets d'intérêts pour les Tunisiens de Tunisie et de France. Je viens faire davantage connaître un parti qui a été l'objet d'une répression sans limite du temps de Ben Ali. Nous essayons de mettre les bouchées doubles. Les ...


Constituante tunisienne : à la poursuite d'un scrutin clair.


La plus grande confusion règne en Tunisie au sujet de l'élection de l'Assemblée constituante, prévue pour le 24 juillet. Si la plupart des partis se disent prêts à un report - sauf les islamistes d'Ennahdha -, tout le monde se divise sur la nouvelle date à retenir. Le gouvernement doit tenir une réunion cruciale à ce sujet mercredi. À moins de deux mois de la date prévue pour le scrutin, toujours pas de certitude quant à ce premier grand rendez-vous démocratique de la Tunisie post-Ben Ali. Report ...


[TOP 4]

> La situation politique en Tunisie > أخبار

Tunisia’s new PM: Youssef Chahed, a singular professional trajectory
While opposition parties have denounced the appointment of Youssef Chahed as partial and contrary to the idea of a coalition government, some decry the designation as a relapse to the old “all in the family” way of politics. Few, however, have paid much attention to Chahed’s singular professional trajectory prior to his swift ascension to Prime Minister.
Essays on uprising: the game is not over
With a distinctively global, historical view of revolutionary and democratic processes, two recent collections of essays by Sada-Carnegie and POMEPS indicate that it is yet early to draw conclusions about the successes and failures of Arab uprisings. For Tunisia, these reflections are particularly resonant as the country's leadership decides the constituents of a new "unity government" proposed by President Essebsi in June.
Ghannouchi veut des ministres. Et alors ?
Le cauchemar des démocrates et de la gauche, la raison principale de leur défaite, ce n’est ni Ben Ali, ni les réseaux de l’ex-RCD, ni Nida Tounes, ni le diable en personne, c’est d’abord et avant tout Ennahdha. Une telle cécité, ça vous dégoûte de la vie ; je préfère encore ma rage de dents.
La dictature de la nullité
Constitué en principe pour résoudre la crise, ce gouvernement est la crise. C’est un gouvernement sans queue ni tête, un gouvernement de l’impuissance, la dictature de la nullité. L’assemblage de n’importe qui avec n’importe quoi, voilà ce qu’on nous présente comme un gouvernement d’union nationale.



 
situation politique tunisie, tunesein sutition politique, situation politique en tunisie, marketing politique en tunisie وغيرها...
استطلاعات الرأي مماثلة > Popularité de la Tunisie, (La situation politique en Tunisie) وغيرها...
load menu